Du 15 au 17 août 2014, une délégation de Honfleur s'est rendue à Visé, capitale de la Basse-Meuse pour participer aux commémorations de la destruction de la ville pendant la Guerre de 1914 - 1918.

Après avoir été accueillie par Viviane DESSART échevine au tourisme et Michèle DOYEN dans l'ancienne commune de Richelle, les Honfleurais ont pu découvrir le riche patrimoine de cette ville située non loin de Maastricht et de Liège. Le soir, un son et lumière retraçant la terrible occupation de la ville et sa destruction, faisant de Visé l'une des 7 villes martyrs de Belgique.

Le lendemain matin, la délégation partait en excursion dans ce pays des 3 frontières, avec un arrêt à l'abbaye de Val-Dieu, un passage à La Calamine ancienne capitale du Moresnet-Neutre, les Honfleurais arrivaient à Aix la Chapelle où ils purent découvrir la cathédrale et son trésor, mais aussi faire une pause gastronomique chez Printen. Après Aix la Chapelle, ils rejoignirent Maastricht aux Pays-Bas.

DSC06462

 

En fin d'après-midi Marcel NEVEN Bourgmestre de Visé les recevait officiellement en mairie pour la signature de la charte d'amitié. Après cette réception dans le magnifique hôtel de Ville, familles d'accueil et hôtes se retrouvaient autour d'un repas convivial dans la salle des Tréteaux. Chacun put alors entendre le message d'un certain Vladimir P. en wallon bien sûr....

Binamés Richellois

Ah ! vos peûres !

Nos lès magans voltî, mins asteûre, c'ess -t-aut'tchwès, nos les polans pu sinti !

Vos n'af' qu'a lès r'filer à vos djins d'Honfleûr ! Sûr
qu'enn'è vont gletter.

Å côp qui vint.

Ce qui fut immédiatement traduit pour le plus grand plaisir des Honfleurais : Chers Richellois, Nous apprécions beaucoup vos poires mais maintenant nous ne les voulons plus.Vous n'avez qu'à les offrir à vos amis Honfleurais. Salutations.

DSC06500

Le lendemain une visite guidée de Richelle par Lambert ALBERT était organisée. Tout débuta dans l'église Saint Firmin où l'idée d'un partenariat entre deux communes avait été évoqué. Après avoir écouté avec attention le concert d'orgue proposé, chacun posa pour la photo officielle puis la visite se poursuivit à travers les rues de la cité. A midi, il était déjà temps des azu-revoir et pour pallier la tristesse qui envahissait les esprits un petit arrêt à Dinant fut effectué.

DSC06502